Chantal & Bernard sur le Chemin de Saint-Jacques de Compostelle...
"Du rêve à la réalité" Parcourir le Chemin jusqu'à Saint-Jacques de Compostelle en toute liberté !!! 1180 km nous font-ils vraiment douter à moins que les difficultés mentales et physiques nous privent de ce plaisir riche en émotions et rencontres.

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Album photo
Mes amis

Rubriques


Sites favoris

Waze
Tour du monde
Park4Night
Couchsurfing


Étap 43 - O Cebreiro - Samos -

3 juin 2015 - Samos - 31 km -

Après le petit déjeuner copieux, départ 6:30 au lever du soleil comme les photos en témoignent. La montagne est toujours aussi belle en ce printemps ensoleillé.

D'entrée, il faut se payer l'Alto de Poio a plus de 1300 m d'altitude et entamons la descente vertigineuse et continuelle en traversant des petits villages de montagne typiques.

Il est encore tôt, nous continuons vers Samos par la route du Sud. Mentionnons que les indications sont succinctes, mal positionnées et souvent absentes. 

Nous arrivons directement par le majestueux monastère de San Juan à Samos très réputé (Fondation royale du VIème siècle) et nous nous installons dans un hôtel au bord de la rivière.

Apres un copieux repas servi à 16:00, nous regagnons la chambre pour préparer l'étape du lendemain.

Brumes matinales.

 

On accuse le coup.....

Chantal qui suit....

Monastère San Juan à Samos. Fondation royale du VI ème remanié au XVIIIème siècle.

Châtaignier de 8 siècles.

Demain, étape de transition pour rejoindre la borne des 100 Km qui nous sépare de Santiago.

Bonsoir à tous.



Publié à 14:44, le 3/06/2015, Sarria
Mots clefs :
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

Étap 42 - Vega de Valcarcel - O Cebreiro -

2 juin 2015 - O Cebreiro - 13 km -

La nuit fût reposante, bercée par le torrent en contre-bas. Réveil à 6:00 et départ 6:30 sans rien avaler. Même si on a pu maigrir de 2 ou 3 kg depuis le départ, les sacs à dos pèsent toujours autant. Les chevilles sont enflées et les muscles tétanisés. Mais une fois bien chaud, nous reprenons notre rythme habituel.

On sait qu'il faut y aller et déjà la horde de pélerins partent pour 1000 mètres de dénivelés, sur plus de 10 km.

Le temps est idéal, frais, pas un nuage et une végétation superbe. Quoi espérer de mieux !!!

Les maisons sont en pierre de granit, typiques, bien taillées et très originales. (Maisons en toit de chaume, dites "Pallozas")

On monte tout le temps, assez rude par moment et beaucoup de pélerins souffrent. En ce qui nous concerne, le sac à dos a été allégé....Nous accusons le coup aussi !

Le village de La Faba est bienvenu pour un petit déjeuner et un 1er repos, puis le sentier s'accentue jusqu'à O Cébriero (1330 m), chemin le plus éprouvant depuis le départ, mais l'étape la plus belle de l'avis de tous. J'ai pu converser avec un couple d'Argentine qui se sont lancés également dans l'aventure du Camino.

Une fois en haut, à l'origine, il y avait un monastère qui recevait les pélerins ; maintenant çà ressemble à un mini "Pas de la Caze", question restauration, auberges, magasins de souvenirs etc.

Après le repas, nous étudions l'itinéraire jusqu'à Santiago (150 km)

Ca devient bon...

On galère quand même...

Végétation magnifique et luxuriante.

Les "Pallozas", habitations traditionnelles du Cebriero.

Escalier vraiment original.

Les étapes suivantes devraient être moins éprouvantes, mais il semble qu'à partir de jeudi, des orages soient annoncés.

Demain , direction Triacastela et Samos (pas le 99).

Bises à tous.

 



Publié à 16:25, le 2/06/2015, Triacastela
Mots clefs :
Commentaires (2) | Ajouter un commentaire | Lien

Étap 41 - Cacabelos - Vega de Valcarcel -

1er juin 2015 - Vega de Valcarcel - 26 km -

Départ ce matin à 6:45 h comme toujours avec un temps couvert et lourd. Nos voisins italiens nous ont réveillé à 5:00 ; nous savions que la journée ne serait pas facile.

A jeun, nous parcourons presque 8 km, en suivant la route qui ne cesse de monter et descendre. Avant d'arriver à Villafranca de Bierzo, nous reprenons le camino qui serpente à travers les vignes, les vergers (cerisiers, figuiers, noyers etc.) et qui nous permet d'arriver en haut de la cité par la très belle chapelle Romane de Santiago, puis le palais des marquis de Villafranca. (Cf. Photos)

Après un petit déjeuner bien venu et bien avalé, on entame la deuxième partie du trajet, assez longue et pas du tout intéressante sous un soleil voilé et une température qui grimpe.

Enfin, à destination, nous nous arrêtons dans la pension Fernandez (tarifs honnêtes) pour goûter un repos bien mérité avant la journée la plus difficile demain.

La santé va bien, le moral reste au beau fixe et les relations avec les autres pélerins toujours très intéressantes.

 

Notre hébergement...Eh ! Oui....

Les "cases" à pélerins...(2 par chambre)

Petite passerelle.

Village de Villafranca de Bierzo.

Ecole de sculpture.

Bonne nuit à tous et à bientôt.

 



Publié à 16:00, le 1/06/2015, Villafranca del Bierzo
Mots clefs :
Commentaires (1) | Ajouter un commentaire | Lien

Étap 40 - El Océbo - Cacabelos -

31 mai 2015 - Cacabelos - 33,6 km -

Départ 6:45 après un bon petit déj et nous commençons l'infernale descente dans la vallée vers Molaniseca. Après multiples conseils, nous choisissons de suivre la route plutôt que le sentier très dangereux qui descend à pic. Nous admirons cette cité très typique avec ses balcons particuliers.

La citadelle de Ponferrada avec son imposant château des Templiers est parfaitement conservée et très touristique, sinon le restant de la ville est quelconque et le chemin pas très bien indiqué. Heureusement, nous sommes assez nombreux à se suivre et nous avons pu trouver notre route.

Comme çà descend, on avance et on avance toujours, mais cette étape n'est pas extra. C'est Dimanche et il y a des communions et les restos sont tous pris.

Nous arrivons à Cacabelos, ville toujours aussi typique et nous trouvons un refuge municipal tenu par un privé qui nous déçoit quelque peu.

On n'en a plein les bottes et pas le courage de chercher plus loin.

le Resto du soir est superbe mais il faut encore marcher 1 km...

La connection étant faible ce soir, nous écourtons cette page en vous embrassant tous. Demain étape tranquillou, enfin en principe pour rejoindre le pied des Asturies.

Bonne soirée.



Publié à 16:57, le 31/05/2015, Cacabelos
Mots clefs :
Commentaires (1) | Ajouter un commentaire | Lien

Étap 39 - Santa Catalina - El Acébo -

30 mai 2015 - El Acébo - 29,4 km -

Surprise à 6:00, personne pour nous servir le petit déj. prévu. Un couple d'allemands était également déçu, alors que le prix avait été réglé la veille.

Nous quittons notre refuge de Santa Catalina pour parcourir 11,7 km à jeun.

La journée se présente malgré tout très bien côté météo et nous commençons à cheminer vers Rabanal del Camino, charmant petit village typique et accueillant. Après avoir rempli nos estomacs, nous nous rendons à la Cruz de Ferro (1504 m), par une montée assez difficile en quittant le village de Foncebadon (au 3/4 en ruines) et qui malgrè tout a du avoir son heure de gloire. 

Comme c'est la tradition, nous déposons notre caillou apporté depuis Cadouin au pied de la croix où de nombreux messages sont déposés.

Petite descente, puis grimpette jusqu'à 1515 m, où se trouve une antenne particulière, ressemblant à la tour Eiffel. 

Assez fatigués, nous descendons rapidement jusqu'à la sortie d'El Acébo où nous faisons une halte pour la nuit dans un site plutôt "classe" pour VIP.

N'oublions pas d'ajouter qu'il s'agit de la plus belle étape, tant sur le plan physique que du paysage grandiose et de son environnement, avec une végétation fleurie de bruyères, de genêts, de lavande "péroquet" et de bien d'autres fleurs (Angélique sauvage). Nous surprenons beaucoup d'animaux, lézards, lapins, oiseaux et toujours des grenouilles.

Changement radical de décor par rapport à nos précédentes étapes le long de la route nationale, si bien que notre itinéraire initial qui devait être de 25 km à été rallongé.

Maison traditionnelle.

Petit déjeuner.

Tiens ! 2 blondes !

Cruz de Ferro.

On se pose pour une pause !

Encore une grimpette.

VIP

Les bbk sont au top !

A très bientôt à tous.

Demain, étape longue de 31.5 km qui devrait nous conduire à Cacabelos qui nous rapproche de Santiago un peu plus. (315 km)

 



Publié à 15:36, le 30/05/2015, Foncebadón
Mots clefs :
Commentaires (2) | Ajouter un commentaire | Lien